• Mai-Juin2013

     

    LETTRE D'INFORMATION MAI/JUIN 2013

    QUELQUES CONCLUSIONS D’EXPÉRIENCES

     

    * Rayonnement wi-fi et stérilité

     

    Le Prof Olle Johansson, neuroscientifique à l'Institut Karolinska de Suède (célèbre pour l'attribution des prix Nobel de physiologie et médecine) avertit que les expositions aux rayonnements sans fil pour nos enfants aujourd'hui, pourrait signifier «une stérilité irréversible dans un délai de cinq générations».

     

    Cela représente ce qui se passera dans 150 ans - et d'ici là, bien sûr, il sera trop tard pour s'excuser et bien trop tard pour dire "stop "

     

    Un jour, il pourrait être trop tard. Mais nous pouvons éviter cet iceberg génétique si nous prenons des mesures d'évitement et si nous sonnons l'alarme (…). Chacun de nous peut prendre des mesures de précaution pour se protéger et protéger autrui.

    Vous pouvez consulter le dernier message à   http://stopsmartmeters.org.

     

    * Rayonnement wi-fi sur le cresson

     

    Un groupe de 5 jeunes lycéennes Danoises de l'école de Hjallerup ont mené une expérience de 12 jours sur des graines de cresson afin de déterminer si oui ou non, les ondes WIFI influençaient le développement de certains végétaux.

     Résultat : les graines exposées n'ont presque pas germé et quelques-unes ont même muté, alors que celles situées dans la chambre sans radiation se sont développées sans problème.

     Source : http://www.bioalaune.com/fr/actualite-bio/7345/nocivite-des-ondes-wifi-remise-en-question-des-etudiantes-danoises

     

    PROTECTION DES SALARIES EUROPEENS

    11 juin 2013

    Un pas en avant pour protéger les salariés européens contre les champs électroma-gnétiques.

    Communication de Justine Arnaud, attachée parlementaire de Michèle Rivasi, députée europée

    Le Parlement européen a voté aujourd’hui en faveur d’une directive visant à protéger les travailleurs des effets nocifs des rayonnements électromagnétiques. Le texte a été voté à une très large majorité : 594 pour, 38 contre, 40 absentions avec 672 membres présents au vote.

    Pour Karima DELLI, députée européenne Europe Ecologie – Les Verts, et rapporteure pour l’évaluation de la Stratégie européenne 2007-2013 pour la Santé et la Sécurité au Travail :

    « Chaque année, en Europe, près de 170 000 personnes meurent d’un accident ou d’une maladie lié au travail. Pour lutter contre ce fléau, il est essentiel d’adapter la législation sur la santé au travail aux nouveaux risques. Cette directive sur les champs électromagnétiques est une des très rares initiatives en matière de santé et sécurité au travail adoptée sous l’actuelle Commission européenne. Nous avons obtenu une clarification et un renforcement des règles de protection, basées sur les dernières données scientifiques disponibles ».

    La Commission a d’abord proposé d’exclure les machines IRM du champ d’application de la directive, «ignorant ainsi les risques et les pathologies identifiés», précise l’eurodéputée qui ajoute que «grâce au Parlement, les IRM bénéficieront d’un régime d’encadrement spécifique qui permettra leur utilisation, dans le respect de la santé des travailleurs».

    Pour Michèle RIVASI, Vice-Présidente du groupe des Verts/ALE, spécialisée dans les questions de santé :

    Une surexposition aux champs électromagnétiques comporte des risques pour la santé : stimulations nerveuses, étourdissements, et parfois des brûlures. Il était donc primordial de légiférer pour protéger davantage ces travailleurs quotidiennement exposés : personnels des hôpitaux, mais également professionnels de l’acier, réparateurs de pylônes de téléphonie mobile etc. Je regrette cependant que la directive ne couvre les effets qu’à court terme de l’exposition».

    « En effet, on sait bien que les cancers apparaissent au bout de plusieurs années : il faudra donc que la Commission européenne se saisisse du sujet pour permettre aux travailleurs de faire reconnaître d’éventuelles pathologies développées sur leur milieu de travail comme des maladies professionnelles. Enfin, une remarque plus générale: la santé des travailleurs est enfin prise en compte, à la bonne heure, mais à quand une directive pour protéger l’ensemble de la population des risques liés aux ondes électromagnétiques ? « .

     

    MISE A LA TERRE DU CORPS

    Pourquoi et comment se décharger, mettre le corps à la terre ?
    Explications en deux pièces jointes.

    VERS UNE PRISE EN CONSIDERATION DE L'HYPERSENSIBILITE ELECTROMAGNETIQUE ?

     

    Communiqué du collectif des Electrosensibles de Frrance :

    Le collectif des Electrosensibles de France et Priartem ont été reçus le 27 juin par un conseiller en charge de la sécurité sanitaire au cabinet de Mme Marisol TOURAINE, Ministre de la Santé.

    C'est avec satisfaction que nous avons senti une réelle prise en considération de notre problématique et le souhait de la traiter, selon ses propos, comme une question de santé publique en émergence.

    Dans une démarche constructive, en adéquation avec nos revendications, des engagements ont été pris :

    - de nous proposer un rendez-vous prochainement à la Direction Générale de la Santé pour avancer sur nos demandes

    - de nommer un référent pour le suivi du dossier à la Direction Générale de la Santé ou à la Direction Générale de l'Offre de Soins et notamment pour travailler sur la prise en charge

    - de saisir l'INVS (Institut National de Veille Sanitaire) pour réaliser une étude de la prévalence et de l'incidence et mettre en place une surveillance sanitaire, notamment par les réseaux de médecins

    - d'appuyer les initiatives d'ouverture de l'INVS aux associations afin de profiter de l'expertise citoyenne

    Concernant l'étude Cochin et son postulat purement psychogène, nos critiques ont été entendues. Les perspectives de nouvelles recherches, au niveau de l'ANSES, de l'ANR et du PHRC, pour comprendre les mécanismes et prendre en charge les malades ont été envisagées.

    Nous l'avons également interpellé sur la question du WIFI et des tablettes à l'école, car nous avons reçu des témoignages d'enfants et d'enseignants électrosensibles. Il nous a informés de la récente saisine de l'ANSES par le Ministère concernant l'impact des radiofréquences et des lignes électriques sur les enfants de moins de 6 ans ainsi que de la mission mandatée par le Premier Ministre sur la sobriété électromagnétique.

     

    * Rencontres/débats

    L'association « Une Terre pour les EHS » organise fin août, dans le sud de la Drôme, une réunion de 3 jours ouverte à tous.

    Pour plus d'informations, nous contacter.

     

    * Blog suisse intéressant

    Mieux Prévenir : http://mieuxprevenir2.blogspot.fr/

     

    * Le wi-fi entre en gares ou prenez gare au wi-fi !

    La ministre déléguée chargée de l’Economie numérique et le ministre délégué chargé des Transports ont annoncé que le Wi-Fi gratuit serait disponible dans 100 gares françaises d’ici à la fin de l’année. Ils ont aussi présenté d’autres services numériques à destination des voyageurs.

     

    * Wi-fi communautaire chez Orange

    Par un courriel reçu fin mai, l’opérateur ORANGE a informé ses abonnés Internet de la prochaine mise en place (au cours du mois de Juin) du WIFI « communautaire » - qu’ORANGE appelle « partagé » - à partir des « box » de ses clients.

    Toutes les « box » : celles déjà en place comme les nouvelles prochainement distribuées.

    Qu’est ce que ça veut dire ?

    Qu’en plus du WIFI « maison », s’il est activé, ces boîtes émettront un signal destiné à une zone beaucoup plus large, sur lequel tous les abonnés oranges pourront se connecter.

    Aux frais et risques de l’abonné, sa «box» devient donc la borne WIFI du quartier !! Les autres opérateurs agissent d'ailleurs de même !

    POUR DESACTIVER CETTE FONCTION :

    http://www.robindestoits.org/Comment-desactiver-le-wifi_a227.html

    * DANS LA PRESSE : en pièces jointes

    - Bio-contact : ondes électromagnétiques

    - Le Parisien : alors que l'on sait que les bébés sont les plus sensibles aux ondes électromagnétiques, en France, aucune réglementation ni indication de la puissance pour les fabricants n'est obligatoire.

     

    * LAMPES A INCANDESCENCE

     

    Lampes à incandescence chez CONRAD 9,99 les 10 - 60W Prix TTC, Hors frais d’envoi

    http://www.conrad.fr/ce/fr/product/361800/Ampoules-incandescence-Philips-E27-60W-1000h-lot-de-10/;jsessionid=E6EBC3FA8AB14DCB675EDBC5B8B7A1B0.ASTPCEN19?WT.ac=homepage_361800_ampoules