• Tablettes: Attention Bobo !!

    Un spécialiste de l'éducation s'insurge contre le "colonialisme Numérique"

    (article paru dans l'hebdomadaire "LA VIE" de février 2014)

    Textos et tablettes numériques, attention bobo !

     Source Tablettes: Attention Bobo !!

     Tablettes: Attention Bobo !!

    Une nouvelle épidémie arrive en Grande-Bretagne. En effet, de plus en plus de britanniques souffriraient de "text neck" et "text thumb injury", des douleurs au cou et au poignet causées par l'usage intensif des portables et tablettes numériques. Le sujet est pris très au sérieux outre-Manche, les douleurs ressenties pouvant devenir invalidantes.

    Compte tenu de l'explosion de nouvelles pathologies, l'Association britannique des chiropracteurs a commandité un sondage, visant à recenser les troubles causés par l'usage intensif des téléphones portables et autres tablettes numériques. Alors que 44% des britanniques utilisent leurs portables pour d'autres usages que la parole, les kinésithérapeutes constatent que "notre corps n'est pas fait pour fonctionner comme cela", à savoir, jongler avec des "touches trop petites, qui contraignent nos doigts à des efforts soutenus". D'importantes douleurs apparaissent donc chez certaines personnes au niveau du poignet. Ces "text thumb injury" sont  causées par une inflammation des tendons du pouce, et peuvent parfois devenir invalidantes.

    Une tête bien lourde à porter

    D'autres douleurs, les "text neck",  peuvent également intervenir au niveau du cou. Les mauvaises postures constatée lors de l'utilisation des tablettes tactiles notamment, provoquent des effets néfastes au niveau du cou. "Le poids moyen de la tête est de 4,5 à 5,5kg" note Tim Hutchful de l'Association britannique des chiropracteurs. Or, lorsque l'on utilise une tablette numérique la tête se désaxe vers l'avant et "nous ressentons son poids jusqu'à quatre fois plus".

    Emmanuelle Rivoal, ostéopathe parisienne interrogée par l'AFP, constate elle aussi dans son cabinet certains des  dégâts causés par ces nouveaux écrans. Mais, "pour moi, l'inconvénient majeur c'est la convergence visuelle", confie-t-elle."Le téléphone, la tablette, l'ordinateur impliquent la mobilisation des muscles de la vision". "Le problème c'est qu'un muscle mobilisé en permanence appelle les autres muscles pour l'aider: muscles de la mâchoire, du cou, des épaules etc..."

    S'étirer comme un chat

    Alors plutôt que d'abandonner le portable, mission qui semble désormais impossible pour la plupart, les médecins recommandent d'en limiter l'usage à une quarantaine de minutes par jour. Par ailleurs, il convient  de relâcher ses muscles régulièrement, en s'étirant comme un chat ou en portant son regard au loin à intervalles réguliers.